Structures primaires (Arts Magazine) – Sol LeWitt



L’art – issu de la même racine que le mot « artificiel » – est irréel, construit, inventé, prédéterminé, intellectuel, factice, objectif, imaginaire, inutile. Cette oeuvre est muette au sens où elle ne « vous parle pas », mais elle est néanmoins subversive en ce sens qu’elle indique la fin de toutes les valeurs de la Renaissance. Elle est contre le confort de l’expérience esthétique. […] Mais en fin de compte le plus difficile est d’accepter par le spectateur de bonne foi, c’est la non-visualité, une notion qui s’inscrit en faux contre toutes les idées que l’on avait jadis de l’expérience artistique. L’art d’autrefois cherchait à rendre visible (concret) le non-visible (les mathématiques). L’invisibilité est un élément. […] Cet art particulier traite de la surface de la matière et en est le « coeur ». Il n’a aucun lien avec la vie, il n’est pas spontané, il est exclusif. […] Il nie tout ce qu’il affirme. […] L’art n’est tout simplement, Rien .

 

 

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •